DEGAULE
La sécurité civile est née à la demande du Général Charles de Gaulle, à l'époque, Président de la République, après les pluies meurtrières de l'hiver 1959 et la catastrophe naturelle de Fréjus au niveau du barrage de Malpasset.

Notre histoire en quelques dates...


Depuis sa création en 1964, l'UIISC7 de Brignoles s'est maintes fois réorganisée, prenant acte du retour d'expérience des diverses missions confiées.
Quatre étapes peuvent être distinguées depuis l'apparition de la première unité de sécurité civile en France. Le temps des pionniers a cédé la place à partir de 1974 à une militarisation des personnels et à l'installation progressive d'une structure de corps de troupe de l'Armée de Terre. Il faudra cependant attendre 1984 pour que l'unité reçoive son appellation définitive et subisse les restructurations nécessaires à l'exécution des missions qui lui sont actuellement dévolues.
Enfin, 1999 marque les premiers pas vers la professionnalisation de l'unité. Celle-ci s'accompagne d'une réorientation des missions et d'une adaptation de son infrastructure.



- JUIN 1964 : Création du groupement des secouristes pompiers. Les personnels ont le statut d'objecteur de conscience et sont sous l'autorité du Service National de la Protection Civile.

- 1965 à 1974 : Création du camp de la protection civile pour la défense de la forêt contre l'incendie, chaque été le centre est renforcé par une compagnie de la BSPP.

- 1974 : Le 16 mai 1974, l'unité de protection civile est rebaptisée unité d'instruction de la protection civile.

- 1977 : L'UIPC7 devient l'UISC7.

- 5 JUILLET 1990 : Remise du drapeau du commandement des Formations MIlitaires de la Sécurité Civile (FORMISC) dont la garde est assurée alternativement par les trois unités.

- 1999-2001 : Août 2001 fin de la conscription et professionnalisation de l'unité.

- 2007 : Le 31 janvier 2007 à Angers, le directeur de la défense et de la sécurité civiles accompagnait le chef d'état-major de l'Armée de terre pour remettre à chacune des deux unités militaires de la sécurité civile ( UIISC1 et UIISC7 ) son emblème attribué par décision du CEMAT en date 1er août 2006.


L'UIISC7 est la première unité de protection civile. Implantée à Brignoles le 13 juillet 1964, le 7 de la compagnie vient de l'implantation de l'unité dans la septième région militaire. Initialement camp des Gaëtans, il va être renommé camp Couderc, en hommage à l'un des premiers cadres de l'unité disparu en service commandé.

U7 U7

Les premiers hommes, issus principalement des groupes mobiles de sécurité d'Afrique du Nord et les objecteurs de conscience, surnommés " les civilistes " vont y bâtir la future unité n°7. Tous vont être instruits par les cadres de la brigade des sapeurs pompiers de Paris. Dans les débuts, ils ne disposaient que d'une dizaine de véhicules de lutte contre le feu, tous peints en vert (couleur militaire de prédilection). Ils servaient à la fois à la logistique du camp et aux interventions auxquelles participaient les " civilistes " dés l'été 1964. Les années qui suivront, permettront de faire connaître et reconnaître la qualité des hommes de la sécurité civile.